eurocitoyen

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/04/2007

Pourquoi je soutiens Bayrou

Les habitués de ce blog engagé diront : "on s'en doutait !"

Mais cette fois, c'est officiel : je soutiens François Bayrou et je fais campagne pour lui, en Meurthe-et-Moselle, pour l'élection présidentielle. Et là où j'habite, à Pompey, je serai candidat suppléant pour la législative, avec Lucienne Redercher, dame de coeur et de convictions.

Ma position n'est pas celle d'un idolâtre, ni d'un opportuniste de la dernière heure. Ce soutien à Bayrou est mûri, clair et ferme. En 2002 déjà, j'avais voté Bayrou. Je suis centriste et fédéraliste européen depuis plusieurs années. Mon mouvement de référence - le Parti Fédéraliste - discute depuis plus d'un an maintenant avec le parti de François Bayrou.

Nous avons initié une culture de travail en commun et resserré des liens au niveau local. Vendredi dernier, j'étais à Besançon pour une discussion ouverte entre Fédéralistes et citoyens venus de tous horizons. Coïncidence du calendrier : nous avons croisé dans la soirée quelques responsables de l'UDF, Antoine Waechter et ses amis écologistes indépendants, ainsi que des représentants d'autres mouvements capables d'entendre le discours de François Bayrou sur la "révolution civique".

Personnellement, je me définis aujourd'hui comme un centriste démocrate-social. La liberté et la solidarité sont au coeur de mes préoccupations en politique. Je pense que la responsabilité doit être au coeur de l'action politique. Je pense qu'on peut agir pour un résultat. Je rejette les politiques qui provoquent la fracture du pays en deux camps depuis trente ans. Chaque gouvernement qui a pris le pouvoir depuis près de 30 ans, a détruit ce que le précédent a réalisé, même si c'était bien ! Cette querelle absurde pouvait amuser les amateurs des péripéties de Don Camillo... Mais depuis le temps, le peuple et la France ont accumulé les souffrances, les tensions, les haines.

François Bayrou veut une politique de réconciliation, avec des hommes et des femmes d’horizons variés, mettant en commun leurs compétences pour l'intérêt général. C'est une voie que je soutiens. Même si elle doit n'être que provisoire, le temps de réformer le dialogue social et le débat démocratique en profondeur. Cette volonté d’agir pour le bien public, je souhaite la mettre en oeuvre, au service de la 3è circonscription de Meurthe-et-Moselle (Nancy-Ouest, Laxou, Maxéville, Villers, Pompey et son bassin).

Avec Lucienne Redercher, candidate convaincue et ouverte, je serai un suppléant actif pour contribuer à une société plus équilibrée, qui retrouve raison et respect, et qui laisse de côté l'hystérie ambiante des "grands" candidats du moment.

Laurent Watrin, candidat suppléant sur la 3è circonscription de Meurthe-et-Moselle

Écrit par eurocitoyen dans Actualités | Lien permanent | Tags : Candidature, législatives, Meurthe-et-Moselle | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.