eurocitoyen

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/06/2007

Retournons une veste...

Allez ! Je retire tout ce que j'ai dit précédemment sur Sarkozy et sa méthode.

Notre nouveau président de la République est un type formidable, capable d'écouter les autres. La preuve, ll y a des gens de partout dans son gouvernement. Et ces gens-là peuvent parler comme ils veulent, à condition d'applaudir les joggings matinaux du chef (c'est pas grand chose).

Sarkozy peut tenir ses promesses. Il a promis qu'il les tiendrait. C'est que ça doit être possible. D'ailleurs, "ensemble tout est possible". C'était son slogan. On ne va tout de même pas risquer de diviser l'ensemble ! Ce serait risquer de remettre en question le champ du possible...

Sarkozy a raison de vouloir une assemblée majoritaire forte. Car c'est bien sûr grâce à des députés qui suivront le guide que nous pourrons résoudre tous nos problèmes sans qu'on n'ait besoin d'en débattre. L'essentiel, c'est de réussir, pas de réfléchir !

Sarkozy a raison d'avoir promis plein de choses à tout le monde. Comme ça tout le monde est content. Sarkozy est dans son bon droit quand il demande à ses futurs députés de ne jamais voter la censure et de fermer les yeux sur les budgets. Tant pis si ce n'est pas tout à fait le texte de la Constitution. De toute façon, la Constitution, plus personne ne la lit. Et puis les Institutions, ça emmerde tout le monde, pas vrai ? Il faut changer la politique, non ? Sarkozy change la politique ! C'est ça qui est chouette.

Bref, si vous êtes contents, votez donc pour les amis de Sarkozy. Plus on est de fous, plus on rit.

Voilà. J'espère que les Sarkozistes qui liront cette page apprécieront que je retourne ainsi ma veste.
C'est si facile, finalement, d'aimer la France et de décider d'y rester sous Sarko Ier.

Bon, enfin, quand même, si ça ne vous fait rien, je reste candidat suppléant aux élections législatives, avec une candidate qui en vaut la peine. Elle s'appelle Lucienne Redercher, elle réfléchit un peu trop personnellement et elle travaille bénévolement, même pas pour gagner plus. Mais c'est une démocrate, comme moi. Que M. Sarkozy veuille bien nous excuser.

Laurent Watrin

Écrit par eurocitoyen dans Actualités | Lien permanent | Tags : Sarkozy, MoDem, aïe | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.