eurocitoyen

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/11/2008

Le MODEM de Bayrou inspire et inquiète... et c’est tant mieux !

Le Parti Socialiste est au bord de l’implosion. C’est sans doute une question de temps. La gauche classique française risque bien de se recomposer de façon brutale. Encore quelques passes d’arme et mots doux entre les dirigeants du PS, et la situation devrait se clarifier. Commentaire amusant ce dimanche, celui de Bernard Tapie, dans Le Parisien. L’ancien homme d’affaires, reconverti dans le théâtre (autre facette de son art ?) estime que Martine Aubry est la meilleure candidate pour la gauche. Tapie dit aussi que le PS ne doit pas s’allier à Bayrou, accusé de populisme façon Le Pen ! C’est amusant, Tapie ne parle jamais du populisme de l’extrême gauche et ses conseils de sulfureux comédien, avide d’argent partout sur son passage, sont sans doute à suivre avec attention. Que François Bayrou fasse peur à cette gauche-là, c’est bien normal. Le président du MoDem et ses troupes ont un projet de société, alors que les « éléphants » plus ou moins vieillissants du PS n’ont que des envies de pouvoir. Tristesse.

Et à droite, quoi de neuf ? Comme chacun sait, le sigle UMP cache un seul homme. Un arbre devant une forêt victime de l'échauffement du climat politique. Et ceux qui osent exprimer une certaine liberté de parole le payent un jour (au gouvernement, la purge est engagée). N’oublions pas la « soupape de sécurité » : le Nouveau Centre (étiquette Non Communiquée ?). Que dit le machin plus ou moins centriste et plus ou moins allié de la droite au pouvoir ? Qu’il faudrait peut-être envisager des "emplois chance" pour relancer l 'économie française. C’est quoi, ça ? La possibilité pour une entreprise de moins de 20 salariés de recruter sans payer de charges sociales pendant trois ans. C’est ce que proposait le candidat François Bayrou. Etonnant, non ?

Autre proposition du MoDem qui fait gentiment son chemin : celle que Nicolas Sarkozy reprend timidement (ce jeudi) en Bretagne, devant le congrès des maires de France. L’idée : offrir la possibilité aux régions françaises de se rapprocher, à titre expérimental. François Bayrou, pendant la campagne présidentielle, souhaitait la fusion région-départements et une clarification des compétences entre l'Etat et les collectivités locales. Une partie des élus de gauche et des Verts sont d'accord, d'ailleurs.

Il y a au moins un sujet sur lequel les faux-semblants ne tromperont personne : l’Europe. François Bayrou et le Modem proposent une nouvelle donne et une construction plus politique et plus démocratique de l'Union. A gauche et à droite, on préfère ne rien dire sur ce thème. Ce serait trop risqué : Bayrou pourrait passer pour un mec bien.

Laurent Watrin

Écrit par eurocitoyen | Lien permanent | Tags : modem, bayrou, ump, ps, aubry, sarkozy, europe | |  Facebook | | |

Commentaires

Le Parti Socialiste est au bord de l’implosion

On aimerais le croire, mais une image désir est quelquefois loin de la réalité....

FB a eu une réflexion très pertinente , il a dit que le PS était en fin de cycle, à ceci près, ce n'est pas le PS qui est en fin de cycle mais le système de gestion jacobin des partis, sans doute la droite s'en accommodera encore longtemps car c'est dans sa nature "idéologique" mais rester sourd à ce que beaucoup de nos compatriotes souhaitent de plus en plus, les lendemains risquent de déchanter et de faire une fois de plus le bonheur des extêmes.....

Écrit par : Thureau | 30/11/2008

Les commentaires sont fermés.