eurocitoyen

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/01/2009

L'air du temps ?

L’Eglise catholique vient d’inaugurer le tout nouveau domaine de l’Asnée, à Nancy. Ce qui était autrefois le grand séminaire est devenu un lieu privé et commercial, "ouvert à la société civile", selon les mots des évêques. En clair, l'Eglise propose des salles de réunions aux tarifs qu'elle veut. C'est une bonne façon de renflouer le denier du culte et d'assurer par la même occasion la liberté de réunion et d'expression pluraliste. On imagine tout de même que ce domaine ombragé au coeur d'une enceinte religieuse n'accueillera pas le salon de l'érotisme. Enfin, bref, rien d'anormal.

Le problème, c'est que l'inauguration a eu lieu en présence officielle de plusieurs élus locaux de la République (de droite comme de gauche). Sans aller jusqu'à l'extrêmisme des Libres Penseurs (laïcards souvent outranciers), il faut peut-être rappeler que la loi de 1905, dans son article 2, précise que La République ne reconnaît aucun culte.

Même si la collectivité publique a pu contribuer à certaines facilités de travaux pour le domaine de l'Asnée, comme elle le fait pour la plupart des permis de construire, l'inauguration de ce lieu ouvert, certes, mais religieux malgré tout, n'avait pas besoin de la présence d'élus républicains. Mais c'est sans doute ce qu'on appelle l'air (l'esprit ?) du temps. A quand l'inauguration républicaine d'une banque islamique ou d'un commerce juif ?

LW

Écrit par eurocitoyen | Lien permanent | Tags : laïcité, église, élus, république, nancy | |  Facebook | | |