eurocitoyen

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/03/2010

Soutenir les associations avec confiance

La Région doit fédérer et soutenir les compétences qui s'expriment dans les associations, dans la mesure où leur travail sert le plus grand nombre. Financer le domaine associatif, c'est une compétence facultative du conseil régional. Il finance les projets des associations, tandis que les départements et les communes accordent des subventions de fonctionnement aux associations.
Dans ce domaine, la volonté régionale est au coeur du développement économique et social. Combien d'associations en Lorraine ? Des dizaines de milliers ! Le chiffre précis est impossible à déterminer. Plusieurs dizaines de milliers de bénévoles animent le réseau associatif lorrain. Bon nombre d'associations n'ont pas besoin de financement public. Certaines associations sont confidentielles. Le MoDem souhaite que l'Etat reconnaisse un "statut du bénévole" (projet humaniste soutenu par les candidats de votre région), qui permettrait des avantages sociaux pour les personnes concernées (points retraite, par exemple).
Le tissu associatif est un secteur clé pour l'emploi en région.
En Lorraine, plus de 5.000 associations sont employeurs. Ce chiffre-là est connu. Ces organismes imporants font travailler, au total, près de 65.000 personnes. La Région permet de pérenniser ces emplois, dans le cadre la loi nationale. En Lorraine, l'emploi associatif privé représente 11% du total de l'emploi privé régional. Services à la personne, formation, éducation citoyenne, santé, développement des entreprises... Les activités sont très variées.
Le soutien aux associations passe par une voie qui n'a pas encore été utilisée, ni par la gauche, ni par la droite.
 
Voici les propositions du Mouvement démocrate - Nous pouvons, nous voulons :
1. SOUTENIR EN CONFIANCE
* Le MoDem propose un contrat de projet pour toute subvention du Conseil régional à une association. Cela n'a jamais été fait. On a gaspillé nos impôts trop souvent. La transparence et l'efficacité de l'argent public sont en jeu.
* Un principe : l'argent est versé pour tout projet jugé digne d'intérêt et voté par la majorité régionale. La subvention, versée en toute confiance au départ, est rendue si le projet n'est pas mis en oeuvre. Pas de gâchis d'argent public ! Cette méthode, utilisée au niveau européen, évite au maximum le clientélisme partisan et permet une "rigueur sereine" dans le soutien aux associations. Surtout, le contrat de projet permet de faire confiance aux compétences des associations.
* Le soutien matériel doit être développé. La région est propriétaire de biens et d'immeubles qui peuvent être mis, plus souvent, à la disposition du tissu associatif, de façon gratuite.
 
2. RECONNAITRE LES PERSONNES

* Le Conseil régional peut offrir des formations adaptées aux bénévoles actifs des associations partenaires du développement local.
* La Région peut, grâce à l'autonomie des Universités, mettre en place une reconnaissance du bénévolat des étudiants dans le cadre de leur cursus. Le temps associatif pourrait entrer dans la validation de certains diplômes.
* Le MoDem propose un "statut bénévole". Ce projet fait partie des mesures nationales du Mouvement. Mais il peut être défendu, dès maintenant, par les Régions.
 
3. DIALOGUER DANS L'INTERET GENERAL

* La région peut mettre en place un "conseil régional des associations" (sur le modèle du Conseil économique et social) pour favoriser le dialogue territorial.
* La Région peut fédérer les structures qui existent dans les communes et les départements. Objectif : éviter la multiplication des organismes qui font la même chose sur un même secteur géographique. Toujours le même souci de bien gérer l'argent public.
Contrairement à ce qui a été publié dans la presse, Jean-François Kahn est présent à Nancy ce JEUDI 11 MARS 2010
à la MJC Lillebonne - Vieille ville - Quartier Saint-Epvre - Rue du Cheval Blanc
Laurent Watrin, candidat MoDem Lorraine
Merci aux nombreux lecteurs de ce blog (300 par jour en moyenne) et aux messages personnels reçus (même les critiques !).
http://lorrainedemocrate.fr

Écrit par eurocitoyen dans Actualités | Lien permanent | Tags : régionales, lorraine, modem, ps, ecologie, ump, bellei, noël, griesbeck, associations, autonomie, financement | |  Facebook | | |

Commentaires

Les associations lorraines expriment trois besoins récurrents : plus de stabilité au quotidien, plus de visibilité dans leurs partenariats, plus de formation pour que les nombreux contrats aidés qu’elles accueillent soient des tremplins vers l’emploi. Sur ce dernier point, il est de la responsabilité de la Région d’assurer la formation des contrats aidés : la Région Lorraine de Jean-Pierre Masseret est une des seules régions à ne pas les financer, mettant en difficulté des associations et des personnes en réinsertion professionnelle.
Pour répondre à ces attentes, Laurent Hénart a une proposition qui me semble bien plus judicieuse que celle du mouvement démocrate: mettre en place un Pacte de Confiance avec chaque association.


Les trois volets de ce pacte sont les suivants :

1. Un soutien financier prévisible sur trois ans ;
2. Un volume d’emplois aidés stabilisé grâce à la négociation auprès de l’Etat d’une délégation de gestion des emplois aidés associatifs, pour garantir 10 000 emplois aidés associatifs en Lorraine ;
3. Un co-financement des actions d’accompagnement, d’orientation et de formation des emplois aidés, pour que leurs bénéficiaires puissent retrouver un emploi pérenne.

L'idée est de conclure avec chaque association un contrat sur 3 ans, intégrant les soutiens directs et la formation des emplois aidés!

Écrit par : julie 54 | 11/03/2010

Les commentaires sont fermés.