eurocitoyen

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/02/2011

Pensée personnaliste

« C’est une grande aventure de l’humanité que la conquête de l’identité personnelle. On pourrait même soutenir que c’est précisément l’aventure, la seule aventure de l’humanité. L’idée d’homme s’est constituée de cette manière : l’homme regardé comme une fin en soi et non plus comme le moyen de faire avancer et triompher le groupe humain auquel il appartient ».

A l'heure des replis sur soi, des menaces communautaires qui pèsent sur le vivre-ensemble et des délires de l'argent roi, il est intéressant de rappeler ces quelques lignes.

Cette hypothèse de la grande aventure humaine pour tous, on la trouve exprimée dans "Le droit au sens" (1996), sous la plume rigoureuse d'un certain François Bayrou, alors ministre de l'éducation nationale.

Le droit au sens, c'est une vision personnaliste de la politique, qui fonde la société démocratique sur la liberté et la responsabilité de chacun, sur le respect des identités aptes à bâtir un projet commun.

Le droit au sens, c'est peut-être une bonne entrée en matière pour un projet porteur d'espoir.

Écrit par eurocitoyen | Lien permanent | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.