eurocitoyen

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/05/2012

L'automobile toujours freinée en Europe

L'Union européenne enregistre un peu plus d'un million d'immatriculations de voitures neuves en avril. C'est une baisse de près de 7% par rapport au mois d'avril 2011, à travers les 27 pays européens. Les ventes d'automobiles sont en chute depuis sept mois consécutifs en Europe. Le secteur automobile est un indicateur clé de la crise européenne.

Aucun fabricant n'échappe à cette baisse sur le continent. Mais de manière générale, les voitures se vendent bien dans le monde. Le groupe allemand Volkswagen, qui a réalisé un chiffre d'affaires record l'an passé, reste le premier constructeur européen en volume. VW affiche une baisse de 5,8% de modèles vendus, sur un an, dans l'Union. Mais le groupe progresse fortement en Amérique du Nord et en Chine. Même tendance chez BMW, mais la marque résiste bien en Europe. Le groupe Daimler (Mercedes, Smart) augmente aussi légèrement ses ventes dans l'UE. Tout comme PSA Peugeot Citroën. En revanche, les modèles de Renault sont fortement boudés par les consommateurs européens (-15,1% entre avril 2012 et avril 2011).

A l'intérieur de l'Union européenne, le marché automobile montre des disparités fortes selon la situation des pays. Progression des ventes, depuis le début de l'année, au Royaume-Uni et en Allemagne ; effondrements des immatriculations nouvelles en France (- 17,5%), en Italie (-20%), ainsi qu'en Grèce et au Portugal.

> Le site de l'association des constructeurs automobiles :

http://www.acea.be/news/news_detail/passenger_cars_regist...

Écrit par eurocitoyen dans Actualités, Blog | Lien permanent | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.