eurocitoyen

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/11/2012

Café Citoyen Nancy : "quelle Europe, demain ?"

 

Avec la crise, l’Europe est au cœur des débats. C'est le sujet du café citoyen de ce vendredi 16 novembre à Nancy. Dans le cadre de la Semaine des Cafés Citoyens. Rendez-vous commun initié par le réseau Nouvelle Arcadie.

Le chef de l’Etat français, François Hollande, vient de rappeler que le sujet fait partie de ses priorités. L’Union européenne, espace de droits et de libre circulation commun à 27 Etats membres, influence fortement notre vie quotidienne. Imaginée par les Pères fondateurs pour garantir la paix, l’Europe, dans sa forme actuelle, montre toutefois ses limites. Les logiques budgétaires liées à la crise des dettes nationales rendent difficile la gouvernance de la zone euro, laquelle ne concerne pas l'ensemble des pays de l'Union. Le budget de l'Union européenne est actuellement remis en cause par les plans d’austérité des Etats membres. L’Europe peut-elle devenir autre chose que ce qu'elle est aujourd'hui ? Doit-elle disparaître, comme le pensent certains extrêmistes nationalistes ? Peut-elle être plus démocratique, comme le souhaitent les pro-européens fédéralistes ? Comment le citoyen peut-il contribuer au débat sur l’avenir de l’Europe ?

 

« Venez discuter librement dans le respect de la parole de l'autre »

www.cafes-citoyens.fr

Au Café Citoyen de Nancy

Ce vendredi 16 novembre 2012 – 18h30

MJC Pichon – Bd du Recteur Senn

Écrit par eurocitoyen dans Blog, RENDEZ-VOUS | Lien permanent | Tags : café citoyen, europe, débat, union européenne, hollande, erasmus, budget, austérité | |  Facebook | | |

Commentaires

C'est vrai que c'est de plus en plus le moment de se demander si l'Union Européenne a pu se faire car l'Europe était en paix et en croissance ou si la paix et la croissance ont eu lieu car on a fait l'Union Européenne ?

Je pense personnellement que c'est la première option qui est dans le vrai, mais que l'avenir nous permettra de montrer que, désormais, c'est parce que nous avons fait l'Union Européenne que nous pouvons espérer continuer vivre en paix.

Écrit par : cyrille le praticien du bilinguisme | 14/11/2012

L'Europe devrait permettre de dépasser l'Etat-nation - à la fois l'Etat et la Nation qui sont toujours des problèmes - pour parvenir à ce début de cosmopolitisme qui, seul, peut permettre d'éviter l'apocalypse. L'UE n'a pas vaincu la violence des hommes. Cette paix est précaire, sans doute intermédiaire.
Les solutions sont à rechercher chez Kant, Husserl, Patocka...
Nous ne parviendrons à établir de fédéralisme sans fédéralistes..

Mikael

Écrit par : Mikael Moazan | 15/11/2012

merci pour ce commentaire. N'hésitez pas à poursuivre le débat sur le site www.cafes-citoyens.fr

Écrit par : laurent | 15/11/2012

Il y a malheureusement peu de fédéralistes en France où j'ai souvent perçu une peur viscérale du fédéralisme. Est-ce entretenu par les élites françaises qui ne connaissent que le centralisme ?

Écrit par : cyrille le praticien du bilinguisme | 15/11/2012

Les commentaires sont fermés.