eurocitoyen

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/02/2008

Rions un peu... avec la France

Je suis de retour d'Afrique, où ma réflexion politique a pris un peu de hauteur, jusqu'au sommet du Kilimanjaro (5 895 m). Je reviens en forme, merci. Mais rassurez-vous, je ne vais pas vous conter mes vacances, à la manière de Carla et Nicolas dans l'excellent magazine "pipeul" illustré Paris-Match.

Non, ce petit édito est juste là pour souligner que la France, ce grand pays où les hommes d'action sont appréciés de l'intérieur, est en fait un petit pays, assez ridicule vu de l'extérieur, ou du moins passablement oublié. En passant successivement par Amsterdam, Nairobi (Kenya) et Arusha (Tanzanie), dans le sens aller-retour, en l'espace d'une semaine, j'ai pu constater que les colonnes des grands journaux étrangers, ces derniers jours écoulés, n'ont évoqué la France (quand la France est évoquée, soit rarement) que pour exposer les frasques de notre président. L'action politique ou diplomatique de Sarkozy ou de son gouvernement ? A la trappe !

Ainsi, vendredi dernier, le quotidien national tanzanien The Guardian, journal libre de référence dans ce pays pluraliste, inscrivait à la une l'attaque de Sarkozy contre la compagnie irlandaise Ryan Air au sujet d'une photo du couple présidentiel utilisée pour une pub. L'article du Guardian tenait sur un quart de page, à la rubrique... Sports et Loisirs. Autre exemple : ce récent dimanche, le grand quotidien allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung s'amusait (normal, c'était dimanche) à sa Une avec le mariage de notre cher chef de l'Etat. Le titre : "Der Kleiner Nick hat geheiratet". Traduction : "le petit Nico s'est marié".

Voilà comment la presse étrangère remplit parfois des pages peu glorieuses, comme les journaux de chez nous. Mais au moins, elle n'est guère complaisante. En tout cas, une chose est sûre, en Afrique ou chez nos voisins européens, on ne trouve pas beaucoup de trace de l'activité politique de la France sur la scène internationale. Ce qui relativise un peu nos discours nationalement entendus... et relayés par "nos" médias.

A bientôt !

Laurent Watrin

Écrit par eurocitoyen dans Actualités | Lien permanent | Tags : Action, Sarozy, journaux, politique, presse, Afrique, Amsterdam | |  Facebook | | |