eurocitoyen

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/07/2012

L’Europe fédérale, c’est plus de souveraineté nationale !

Les conservateurs de l’Etat-Nation continuent de croire à la grandeur politique de la France. Leur nostalgie peut toucher les cœurs. Mais elle ne règle pas les questions du présent. Les dirigeants de notre gouvernement pensent qu’ils peuvent conduire l’Europe « à la française ». A gauche comme à droite, majoritairement, les « responsables » politiques expriment l’idée que le fédéralisme européen constituerait un « abandon de souveraineté nationale ». Cette vision du monde perpétue la concurrence des Nations d’Europe contre l’Union européenne, et nourrit la pensée nationale contre l’avenir des valeurs de l’Europe dans le monde.

En football – pour faire un parallèle – qui peut considérer que la stratégie collective ne sert pas les résultats de toute l’équipe ? Les spécialistes ont d'ailleurs bien noté le malheur des Bleus du moment (lire le Nouvel Obs).

Le modèle social de la France – qui inspire aussi les politiques européennes – sera préservé par le fédéralisme européen. Les grandes valeurs de la France – la laïcité, pratiquée dans les Institutions européenne – seront réaffirmées par le fédéralisme européen. La démocratie française et les régions trouveront un nouveau souffle dans le fédéralisme européen. La production économique de la France et de ses territoires sera dopée par le fédéralisme européen. Le peuple français sera plus fort et mieux respecté grâce au fédéralisme européen.

 

L’espoir se concrétisera le jour où les responsables politiques de notre pays commenceront un discours national par cette vérité : l’Europe fédérale, ce n’est pas un abandon, c’est plus de souveraineté nationale !

 

> A l’heure où ces lignes sont écrites, nous apprenons le décès brutal d’Olivier Ferrand, président de la fondation Terra Nova, fraîchement élu député. Hommage lui soit rendu pour ses idées fédéralistes et sa contribution à la démocratie européenne.

 

Écrit par Eurocitoyen dans Actualités, Edito | Lien permanent | Tags : europe, fédéralisme, france, gouvernement économique, hollande, fabius, cazeneuve, merkel, monti, rajoy, union, ciotyens, etat, nation | |  Facebook | | |

08/05/2012

Le Parti fédéraliste européen souhaite une dynamique

Je reproduis ici le communiqué officiel du Parti Fédéraliste Européen (PFE). Ce mouvement démocrate européen a déploré l'absence de vision de l'Europe durant la campagne présidentielle en France. Le PFE redoute aujourd'hui les positions nationales du chef de l'Etat élu ce dimanche 6 mai 2012.

Le second tour de l'élection présidentielle vient de s'achever par la victoire de François Hollande sur Nicolas Sarkozy.

Le Parti Fédéraliste Européen tient à dénoncer l’europhobie du vainqueur de l’élection présidentielle, à peine moins prononcée que celle du vaincu.

Comme annoncé, c'est un partisan de l'Europe du statu quo et de la division des peuples qui a été élu. Tout dans son programme porte à croire qu'il prolongera la politique de fonctionnement intergouvernemental plébiscitée par son prédécesseur.

La méthode des Traités que François Hollande propose de réactiver pour relancer la croissance au sein de l’UE, n’aura pas plus de succès que les engagements précédents : pacte de stabilité et de croissance, stratégie de Lisbonne, Traité Merkel-Sarkozy.

Cette méthode a largement montré son inefficacité pour résoudre les crises financières et vaincre le chômage. Elle ne fonctionnera pas mieux sous François Hollande.

C'est pourquoi nous appelons les militants fédéralistes des partis de gauche à se mobiliser pour pousser leur leader socialiste à plaider pour des institutions européennes fédérales et démocratiques à l’opposé de celles, bureaucratiques et engourdies, qui au final portent préjudice aux Européens.

François Hollande est le président d'une France faible, isolée, endettée qui n'endiguera la spirale de son déclin, que s'il engage notre pays sur la voie d’une Europe unie et ambitieuse.

Écrit par Eurocitoyen dans Actualités, Edito | Lien permanent | Tags : europe, fédéraliste, pfe, ps, ump, modem, eelv, hollande, france, union, europe ecologie | |  Facebook | | |