eurocitoyen

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/09/2012

Les mots ont un sens mais...

... il faut savoir utiliser les mots pour susciter le sens chez l'autre. Autrement dit, la communication ne se résume pas informer l'Autre de ce que je pense, c'est aussi une communion de pensée et de langage. Pour la troisième année, l'ami Bernard Druesne propose un atelier utile pour apprendre à mieux communiquer.

Entre ce que je pense,
ce que je veux dire,
ce que je crois dire,
ce que je dis réellement,
ce que vous voulez entendre,
ce que vous entendez,
ce que vous croyez comprendre,
ce que vous voulez comprendre
et ce que vous comprenez réellement,
il y a au moins 9 possibilités de ne pas échanger...

Présentation de l'atelier ce samedi 15 septembre à la MJC Pichon - 7 Boulevard Recteur Senn - 54000 Nancy -  (0)3 83 37 62 91.

http://langagecommun.canalblog.com/archives/atelier__mieu...
Contact et information : Langage Commun - (0)9 62 14 50 58
http://www.langage-commun.fr/
http://www.facebook.com/langage.commun.3


 

Écrit par Eurocitoyen dans Actualités, RENDEZ-VOUS | Lien permanent | Tags : communication, mots, langage, mjc pichon, atelier | |  Facebook | | |

13/06/2011

Bactérie ECEH : questions citoyennes en suspens

La bactérie E.coli, qui aurait touché plus de 3200 personnes dans douze pays d'Europe, a provoqué officiellement la mort d'une nouvelle victime, ce lundi 13 juin 2011.

La plupart des cas ont été recensés en Allemagne. Les autorités sanitaires de la République fédérale enregistrent désormais 36 décès dus à l'épidémie.

Une confirmation : la souche virulente - et potentiellement fatale - de cette bactérie pathogène provient de graines germées cultivées dans une ferme biologique située dans le Land de Basse-Saxe (nord du pays).

Une question biomédicale sans réponse à ce jour : comment a proliféré la bactérie ECEH ?

Une précaution de principe en attendant d'en savoir plus : les pouvoirs publics allemands déconseillent la consommation de graines germées.

Une question médiatique sur le fond : comment la panique gagne la décision politique et économique ? 

Cette crise sanitaire a montré certaines failles dans le système d'alerte sanitaire allemand ainsi que dans les relais européens de la veille de santé publique. Le Conseil européen a dû prendre des mesures pour soulager la baisse de chiffre d'affaire des maraîchers espagnols. La Russie a choisi d'interdire temporairement l'importation de légumes européens.

Il faut aussi interroger les circuits du traitement de l'information : absence de vérification journalistique et défaut de culture scientifique ont manifestement gagné la partie. Et sur la toile, certains bloggueurs en profitent pour argumenter contre le bio...

Les dérives médiatiques sont pointées, à merveille, par le chercheur André Gunthert qui consacre un article à ce sujet.

Semer la panique est désormais à la portée de tout citoyen qui sait utiliser les médias. Aucun métier ni aucune culture ne sont requis pour transformer une traînée de poudre en incendie.

Cette réalité interroge, plus que jamais, le sens des mots - et des images - livrés au public, ainsi que la conscience... de tous.

Écrit par Eurocitoyen dans Actualités, Blog | Lien permanent | Tags : bactérie, eceh, allemagne, ue, santé, alimentation, espagne, graines germées, communication, alerte | |  Facebook | | |