eurocitoyen

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/05/2008

9 mai férié : "non" de Rossinot, "pourquoi pas" de Fillon

A l'occasion de la Fête de l'Europe, vendredi, les Jeunes Européens de Lorraine ont interpellé le maire de Nancy, André Rossinot, pour savoir ce qu'il pensait de l'idée d'un jour férié qui serait célébré le 9 mai, pour la journée de l'Europe.

Le président de la Communauté urbaine du Grand Nancy a estimé que la mise en oeuvre de ce nouveau jour férié était "compliquée". Julien Carpe, le président des JE Lorraine, a précisé la proposition déjà formulée, l'an dernier, par l'association des JE à Nancy : pourquoi ne pas remplacer les commémorations et le jour férié du 8 mai par une célébration à vocation européenne le 9 mai ? La démarche aurait le mérite de donner un sens nouveau aux commémorations de l'après-guerre.

Cette petite révolution symbolique pour la France, qui pourrait fédérer l'ensemble des Etats de l'Union européenne, est appuyée par le premier ministre du Luxembourg, Jean-Claude Juncker, ainsi que par l'ancien premier ministre français Michel Rocard. Mais pour André Rossinot, ce n'est pas si simple. L'élu lorrain est même carrément hostile à cette démarche. "S'il y a l'Europe aujourd'hui, c'est parce qu'il y a eu la fin de la guerre. Il faut à tout prix éviter la confusion", selon André Rossinot.

Le maire de Nancy, qui fut naguère lui aussi un jeune militant du Mouvement Européen, a rappelé qu'à l'époque, il demandait l'élection du parlement européen au suffrage universel. Les idées qui font avancer l'Europe sont peut-être une affaire de génération.

Ce vendredi 9 mai, également, le premier ministre François Fillon, interrogé à ce sujet par une journaliste française, lors de sa visite à Nicosie (Chypre), a affirmé que l'idée d'un jour férié le 9 mai serait discutée au parlement bientôt. Espérons que la question d'un déplacement du 8 au 9 fasse également partie du débat. En attendant, les jeunes du Mouvement Européen d'aujourd'hui devraient continuer d'interpeller les élus de tout bord.

Laurent Watrin

Écrit par eurocitoyen dans Actualités | Lien permanent | Tags : Europe, fête, férié, 9 mai, 8 mai, paix, guerre | |  Facebook | | |