eurocitoyen

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/11/2012

Présidentielle : le citoyen, arbitre des candidatures ?

Le citoyen pourrait avoir son mot à dire dans la validation des candidats à l'élection présidentielle. C'est le sens de la mesure présentée, ce vendredi 9 novembre 2012, par la Commission Jospin sur la "rénovation et la déontologie de la vie publique".

L'ancien premier ministre socialiste, Lionel Jospin, et les membres de son comité, mandatés par le chef de l'Etat, proposent en effet de remplacer les 500 signatures d'élus par un "parrainage citoyen" des candidats à la présidentielle.

La commission Jospin préconise au moins 150.000 signatures citoyennes.

Ces parrainages seraient rendus publics.

C'est une option vers plus de transparence démocratique. C'est aussi une façon de provoquer le débat populaire sur les choix présidentiels. Il convient sans doute d'envisager un équilibre géographique du dispositif, comme c'est le cas d'ailleurs pour le système actuel de parrainages.

Le chef de l'Etat; François Hollande, et le gouvernement de Jean-Marc Ayrault suivront-ils cette piste ? Pas sûr. Mais l'idée a au moins le mérite d'introduire un souffle nouveau dans le débat politique, même si les questions économiques demeurent plus urgentes que ces préoccupations...

Écrit par eurocitoyen dans Actualités, Blog | Lien permanent | Tags : jospin, parrainages, citoyens, présidentielle, élection, 500 signatures, hollande, ayrault, rénovation, moralisation | |  Facebook | | |