eurocitoyen

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/05/2013

Le revenu de base bientôt soumis à la "votation" en Suisse

Les militants suisses du réseau pour l'instauration du revenu de base remportent un premier succès populaire. Leur initiative fédérale, conforme à un acquis citoyen de la démocratie directe en Suisse, a franchi le seuil nécessaire des 100.000 signatures pour entraîner un referendum - une "votation" comme disent les Helvètes.

Cette proposition citoyenne - qui n'est pas une pétition, car, en Suisse, celle-ci est un droit différent - ouvre le débat sur l'intérêt du revenu d'existence. Celui-ci serait versé à chaque citoyen, sans contrepartie, sans que la personne justifie d'une situation sociale particulière.

Cette hypothèse invite à prendre conscience qu'un autre modèle de redistribution sociale pourrait être mis en oeuvre, y compris en Suisse, pays en apparence à l'abri de la crise.

Modification constitutionnelle à la clé

Le réseau suisse pour le revenu de base demande l'inscription d'un nouveau droit fédéral dans la Constitution helvétique : un revenu de base permettant à tous "de mener une existence digne et de participer à la vie publique". Le troisième et dernier article de la proposition stipule que le financement du revenu de base est fixé par la loi.

Pour aboutir, l'initiative fédérale doit remporter la double majorité des suffrages : le peuple et les cantons. Théoriquement, la proposition, si elle est adoptée, s'impose au Conseil fédéral (le gouvernement collégial de la Fédération suisse). Mais les organes fédéraux peuvent aussi produire une contre-proposition.

L'initiative des militants suisses pour le revenu de base devrait conduire à un referendum d'ici deux ans, le temps du débat. Les syndicats suisses se sont déjà prononcé contre car ils y voient un instrument de pression à la baisse des salaires. Quel que soit le résultat de la votation suisse, les discussions populaires devraient contribuer à renforcer l'autre initiative, lancée, sur le même sujet, au niveau de l'Union européenne. revenu de base,ice,suisse,démocratie,citoyen,europe

Le travail du réseau suisse rejoint en effet l'initiative citoyenne européenne afin que la Commission européenne se prononce aussi sur le revenu de base. La pétition européenne peut être signée en ligne, ici. Il faut un nombre de signatures suffisant dans plusieurs Etats membres de l'UE. Pour la France, il faut au moins 55.000 pétitionnaires.

Laurent Watrin

 

Écrit par Eurocitoyen dans Actualités, Blog | Lien permanent | Tags : revenu de base, ice, suisse, démocratie, citoyen, europe | |  Facebook | | |

24/04/2011

La Suisse réfléchit à une sortie du nucléaire

Tandis que l'Union européenne programme des tests pour vérifier les centrales nucléaires des 27 Etats membres, la Suisse, notre voisin fédéraliste au coeur de l'Europe, s’interroge désormais sur sa propre sortie du nucléaire. 

Le débat s’est ouvert dans la transparence caractéristique de la démocratie suisse, quelques jours seulement après la catastrophe japonaise de Fuskushima. Le Conseil fédéral helvétique (gouvernement) se penche sur les scénarios possibles de sortie du nucléaire. En Suisse, sur les sujets importants, c’est ce qu’on appelle une révision des bases de décision.

Un conseiller fédéral (ministre) estime qu’il est désormais impossible de « construire de nouvelles centrales nucléaires ». C’est le propos, tenu ce dimanche 24 avril 2011, dans l’édition dominicale du journal Le Matin, par Johann Schneider-Ammann. Le ministre issu du parti libéral-radical (PLR), mouvement de centre-droit, ajoute que son pays peut abandonner le nucléaire « mais cela prendra du temps, peut-être trente ans ».

Les centrales nucléaires suisses produisent environ 40% de l’électricité consommée dans le pays. Le nucléaire y représente la deuxième source d'électricité, précise le département suisse des affaires étrangères. Le programme énergétique nucléaire suisse, qui fonctionne depuis 1969, compte 5 réacteurs atomiques et 4 centrales.  

> Lien utile : dossier nucléaire sur le site du quotidien suisse Le Temps : http://www.letemps.ch/nucleaire-japonais

Écrit par Eurocitoyen dans Actualités, Blog | Lien permanent | Tags : japon, suisse, nucléaire, centre-droit, démocratie, fédéraliste, helvète | |  Facebook | | |